Cations du phosphore dicoordonne >p#+x#. Acidite de lewis electrophilie vis-a-vis de molecules insaturees

par TAG CHONG KIM

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Michel Sanchez.

Soutenue en 1991

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les cations phospheniums sont des especes stables du phosphore dicoordonne (r#2p#+x#) analogues des carbenes. Les proprietes acides de lewis de ces entites ont ete mises en evidence par addition de bases dans la formation d'adduits. L'utilisation de la pyridine a permis d'evaluer la constante apparente kc de l'equilibre acido-basique et d'etablir une echelle relative d'acidite. Il a ete aussi demontre que les cations phospheniums sont plus acides que leurs homologues arseniums. Les cations phospheniums manifestent des proprietes de super electrophiles vis-a-vis de substances presentant des insaturations isolees ou conjuguees. Les reactions d'addition avec les imines conduisent a des heterocycles satures (1,4,2-phospholanium) comportant deux fois le motif imines. Dans le cas des reactions -di-insatures tels que les 1,3-dienes, la reaction releve d'un mecanisme de cycloaddition disrotatoire chelotrophique 1+4. Cette reaction s'applique egalement aux heterodienes orthoquinones et -diimines demontrant ainsi la generalite de la cycloaddition 1+4 et le caractere dienophile des cations phospheniums. L'interet et l'originalite de ces reactions resident dans l'acces facile a de nombreux sels de phosphoniums nouveaux. La structure cristalline de l'un d'eux dans le cas de l'addition d'une -diimine a ete etablie par diffraction des rayons x


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 85 P

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991TOU30138
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.