Le prototype kbms1 (systeme de gestion de bases de connaissances) : contribution et validation

par RENEE-PAULE TISON

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jacques Luguet.

Soutenue en 1991

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail de recherche, effectue dans le cadre d'une convention cifre entre l'universite paul sabatier et la societe hewlett-packard, concerne essentiellement la modelisation des connaissances. Nous avons pour cela etudie differents formalismes et modeles existants: entite/association, relationnel, agregatif, niam (nijssen information analysis method) et kl-one. Le modele kl-one a ete choisi pour sa richesse du point de vue semantique. Il derive des reseaux semantiques et des langages orientes objets. Ce modele a ete implemente avec kbms1 (knowledge base management system: systeme de gestion de bases de connaissances), prototype developpe au-dessus de prolog au laboratoire europeen hewlett-packard a bristol. Une structure hydride est ainsi obtenue (logique et objet). Pour valider ce travail, une application reelle a ete choisie sur le site industriel hp de grenoble. Cette application, tdc, valide la coherence de la base de donnees manufacturing utilisant le sgbd reseau image). L'objectif de ce travail est de confronter la maquette realisee avec l'existant et d'en montrer les apports


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 82 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : 1991TOU30095
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.