Les sulfures océaniques : étude minéralogique et géochimique des processus hydrothermaux actuels et fossiles

par Elisabeth Oudin

Thèse de doctorat en Minéralogie

Sous la direction de Francis Tollon.

Soutenue en 1991

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Les ressources chaudes (t350c) qui debouchent dans les vallees axiales des rides medio-oceaniques du pacifique ouest ou de l'atlantique forment des amas et des cheminees ou predominent les sulfures de fe-cu-zn. Dans la fosse atlantis ii en mer rouge, les sources hydrothermales alimentent des saumures chaudes qui stagnent dans la fosse ou se deposent des sediments hydrothermaux riches en sulfures de fe-cu-zn. Les variations de salinites observees dans les fluides actuels, peuvent etre attribuees a l'ebullition, pour la premiere fois mise en evidence dans un gisement actuel (fosse atlantis ii, mer rouge). La composition mineralogique et chimique des depots depend surtout de leurs temperatures de formation. Les events zones et la frequence de mineraux instables traduisent les forts gradients thermiques. Les metaux precieux precipitent en dessous de 250c par refroidissement et/ou oxydation du fluide hydrothermal. Dans la fosse atlantis ii, les terres rares hydrothermales sont essentiellement piegees dans les debris de poissons et les isotopes du plomb, du strontium et du neodyme mettent en evidence l'interaction des fluides hydrothermaux avec les sediments et les basaltes. La composition mineralogique et les textures des amas sulfures des complexes ophiolitiques (chypre, oman et nouvelle-caledonie) sont comparables a celles des amas actuels de la ride est pacifique. La composition chimique des amas de chypre et d'oman pourrait traduire l'influence de sediments subductes

  • Titre traduit

    Oceanic sulfides : mineralogical and geochemical investigations of modern and fossil hydrothermal processes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (607-VII p.)
  • Annexes : Bibliographie, p. I-VII. 565 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991TOU30090
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'Univers.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1991/OMP/0090
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T TOU3 1991 OUD (1 et 2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.