Simulation d'écoulement d'un corps viscoplastique par la méthode de la borne supérieure

par Michel Ramarohetra

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de René Boudet.

Soutenue en 1991

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    La présente étude a pour objet le développement d'un logiciel de simulation numérique relevant de la méthode de la borne supérieure (m. B. S. ), et, exploitant une rhéologie viscoplastique ou le seuil de plasticité est défini en variables d'Euler. Le comportement rhéologique est du type norton-hoff, et, le modèle de comportement surfacique est compatible avec la couche limite de tresca. Les principes de la puissance virtuelle et du travail plastique maximum nous permettent d'élaborer la mbs adaptée a l'étude des processus a déformations finies non stationnaires tel que le forgeage. Ce travail est divise en cinq parties: a) la première rappelle les moyens d'investigations utilises en mise en forme; b) la seconde consiste a la formulation de la mbs; c) la troisième présente les éléments utilises; d) la quatrième nous propose l'organisation du programme; e) et la dernière nous montre les exemples traites et les résultats obtenus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 f.
  • Annexes : 43 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991TOU30067
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE 338
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.