Transfert des assimilats chez des sojas (glycine max l merril) d'architecture differente. Impacts d'une chlorose ferrique et de l'alimentaton en azote

par MYRIAN TANCOGNE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Andrée Bouniols.

Soutenue en 1991

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cez le soja, le potential de production d'organes reproducteurs est eleve a la floraison, mais ulterieurement leur taux d'avortement ou d'abscission est important. Une voie possible d'amelioration de la production de cette legumineuse est d'assurer le maintien d'un nombre eleve d'organes reproducteurs. Notre etude a porte sur les modalites de mise en reserves des composes carbones et azotes dans les fruits et les graines ainsi que sur les effets des conditions de culture (fertilisation azotee, culture sur terre calcaire) et du type architectural (variete a croissance determinee ou indeterminee) sur les transferts de ces assimilats. Peu de differences liees au type de croissance existent quant au transfert du carbone: a partir d'un limbe median, le sens de migration du carbone est basipete dans la plante et les gousses constituent un puits attractif dominant. La culture sur sol calcaire (qui induit une chlorose ferrique), ou une fertilisation azottee tardive renforce l'allocation du carbone aux etages inferieurs. Ainsi, la part allouee aux axes secondaires est augmentee, conduisant a maturite a une production amelioree sur les ramifications. D'autre part, l'etude souligne l'effet du type architectural sur le transfert de l'azote. Chez le cultivar a croissance indeterminee, l'accumulation d'azote se poursuit plus tardivement dans les organes vegetatifs et les enveloppes de la gousse. Contrairement aux processus observes pour le carbone, pour l'azote les organes vegetatifs en croissance concurrencent les gousses. Il apparait alors que pour le type indetermine, le rendement est etroitement correle aux remobilisations d'azote a partir des organes vegetatifs et des enveloppes des gousses tandis que, pour une variete a croissance determinee, l'assimilation de l'azote durant le remplissage des grains joue un role determinant pour la production


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 233 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991TOU30055
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.