Mise au point d'une methode de decomposition d'un ecoulement en foyers elementaires a partir d'un calcul complet

par JOEL COURQUET

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Patrick Hébrard.

Soutenue en 1991

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de proposer un nouvel outil numerique capable d'evaluer l'efficacite d'une chambre de combustion. Actuellement, la modelisation d'une chambre de combustion peut etre traitee selon deux approches. D'une part, on peut lui associer un assemblage zero dimensionnel de reacteurs issu d'experiences a froid en analogie hydraulique ou gazeuse. D'autre part, les progres des calculateurs permettent de prendre en compte des geometries de plus en plus realistes avec des modeles de turbulence et de combustion evolues. L'alternative proposee est d'associer, a la chambre de combustion, un assemblage de reacteurs elementaires, a partir d'une aerodynamique calculee, stationnaire ou instationnaire, et des techniques d'identification experimentale. Cette approche doit etre consideree comme une nouvelle methode d'analyse ou de post-traitement numerique. Dans ce travail, il est montre comment il convient d'adapter les methodes d'investigations proposees, selon que l'on exploite une aerodynamique stationnaire, ou issue de simulation directe de turbulence. Enfin, la conclusion exprime quelques idees concernant le developpement futur de cette nouvelle methode


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 90 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991TOU30033
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.