Analyse des changements d'echelle spatiale a partir de donnees satellitaires : cas des savanes d'afrique de l'ouest

par ANGORA AMAN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Gilbert Vedrenne.

Soutenue en 1991

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le suivi de l'evolution des parametres de la couverture vegetale terrestre a l'aide de mesures satellitaires impose l'acquisition d'images avec une haute frequence temporelle. Cette priorite se fait au detriment de la resolution spatiale et impose de comprendre la signification des valeurs radiometriques moyennees a une echelle de l'ordre du kilometre. Cette etude, effectuee sur certains sites representatifs des savanes d'afrique de l'ouest, contribue a l'analyse des problemes lies au changement d'echelle spatiale. Les donnees satellitaires acquises dans le domaine de reflection du spectre solaire par les capteurs a haute resolution spatiale (spot, landsat tm) constituent l'outil essentiel de cette analyse. Les analyses conduites ont permis de montrer que les nomenclatures adoptees par les photointerpretes, qui sont adaptees aux observations des paysages a des resolutions de 20 m ou 30 m, s'averent inadaptees aux echelles spatiales de capteurs de type avhrr. Nous avons alors defini des criteres de migration des divers elements du paysage lies a l'integration spatiale par les capteurs. L'etude de l'integration spatiale du ndvi a permis d'etablir que, bien que n'etant pas une combinaison lineaire des reflectances des canaux visible et proche infra-rouge, ce parametre peut etre spatialement integre avec une erreur de quelques centiemes pour des echelles spatiales d'observation inferieures au kilometre. Ces resultats montrent notamment que les relations entre le ndvi et le rayonnement photosynthetiquement actif absorbe (apar) par les couverts vegetaux, etablies a l'echelle locale par asrar et al. (1984), peuvent etre etendues a des echelles d'observation de l'ordre du kilometre, et donc utilisees pour l'estimation de la production primaire a l'echelle globale plaidant pour l'utilisation de tels indices dans les modelisations a l'echelle globale des echanges entre terre et atmosphere


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 69 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991TOU30031
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TAman
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.