L'implicite dans le dialogue : applications à partir de quelques exemples tirés du théâtre de Molière

par Hafida Soussi

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Robert Gauthier.

Soutenue en 1991

à Toulouse 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Lorsqu'on engage une conversation, un dialogue avec autrui; nos propos sont-ils directs ? il nous arrive souvent en effet, d'exisger de notre interlocuteur de la clarte dans sa parole. Il nous arrive notamment de chercher a decrypter dans les enonces ce qui se dit entre les lignes. Ce travail sur l'implicite dans le dialogue est une tentative d'analyse, de notions tels que les presupposes, les sousentendus, les allusions, l'illocutoire derive et les tropes. Nous essayons aussi de demontrer - a travers quelques exemples tires du theatre de moliere - que ce qui a le plus d'effet sur les interactions, ce sont surtout les arrieres-pensees et les insinuations, en d'autres termes le non-dit.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 381 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.