Sur les traces d'yves bonnefoy : litterature, peinture et realite

par Bénédicte Gazagne-Zamora

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Georges Mailhos.

Soutenue en 1990

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L'art, qu'il soit litteraire ou pictural, s'est engage sur la voie de la representation du monde. Cependant le materiau meme de cette representation : langage, traits, couleurs, formes, est referentiel et nous renvoie a son aptitude a signifier selon un monde de connaissance conceptuelle, distancee. Le mot nomme-t-il vraiment la chose ; le trait ou la couleur montrent-ils la chose ? peuvent-ils donc la faire etre dans son authenticite ? car representer, c'est presenter a nouveau, et la chose nommee existet-elle encore dans ce processus de duplication ? toute creation artistique doit donc, pour s'approcher de la chose ou de l'etre nommes, trouver un moyen de signifier hors du concept, de presenter hors du systeme de representation. Est-ce possible ? sans doute l'ecriture a-t-elle pour moyen de lutter contre cette distance le son, et la peinture, la couleur. Par ce biais, elles peuvent l'une et l'autre investir l'espace, notre existence d'une parole, celle qui nous revelerait le cache de notre monde, l'avenement de cette "terre seconde" dont nous parle yves bonnefoy, qui nous sert de guide dans ce travail, et qui serait le lieu d'espoir, d'authentification de l'art et d'union de l'art et du monde.

  • Titre traduit

    In yves bonnefoy's footsteps : literature, painting and reality


  • Résumé

    Whether literary or pictorial, art has taken the way of picturing the world. However the material itself of this picture (language, features, colours, shapes) is a referential one and refers to its ability of meaning according to a method of conceptual outdistanced knowledge. Can things really be called by words ? do features or colours really show things ? so can things genuinely exist ? in fact representing means presenting again ; does the so-called thing still exist inside this duplication scheme ? therefore, in order to get nearer the so-called things or beings, any creatic creation must find out a way to mean out of the concept and to present out of the representing system. Is it possible ? writing can undoubtedly fight against that distance the sound, and painting, the colour. Throughout that way, both can invest the space, our existence of a word, the one which would reveal the hidden part of our world, the advent of this "second land" yves bonnefoy is talking about, something which guides us through that work, which would be a place of hope, of art authentification and a link between art and the world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (490 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.TOU.LETT.1991
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/587 (1)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.