Le crime contre l'humanité : notion et régime juridique

par Catherine Grynfogel

Thèse de doctorat en Sciences criminelles

Sous la direction de Roger Merle.

Soutenue en 1991

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Surgi des décombres de la Seconde Guerre mondiale et appliqué pour la première fois devant le tribunal militaire international de Nuremberg, à l'occasion du jugement des grands criminels de guerre, le concept de crime contre l'humanité a connu "un développement que son commencement modeste ne laissait pas prévoir" notait H. Donnedieu de Vabres en 1947 ; et encore n'évoquait-il là que l'intense intérêt doctrinal éveillé dans l'immédiate après-guerre, autour de ce thème. Qu'eut-il dit lorsque la propriété de l'imprescriptibilité lui fut rattachée, vingt ans après, sur le terrain législatif interne ? A l'issue de son périple et en dépit des difficultés que sa reconnaissance avait pu soulever, le crime contre l'humanité est devenu en 1964, un crime international intégré à l'ordre juridique français, une infraction imprescriptible et un concept appliqué, à partir de 1975, par nos juridictions répressives. Il existe aujourd'hui une théorie française du crime contre l'humanité.

  • Titre traduit

    The crime against humanity : concept and juridical stature


  • Résumé

    The crime against humanity arose out of ruins of World War II, and was applied for the first time by the international military court of Nuremberg in the trial against the major war criminals. It has had "a development that its modest benningin" did not make foreseeable, stated H. Donnedieu de Vabres in 1947. He was then only talking of the high doctrinal interest aroused around this theme in the immediate post-war period. What would he have said when, 20 years later, crime against humanity became imprescriptible in French legislation? Despite the difficulties its recognition had raised, the crime against humanity became an international crime integrated into the French law in 1964; an imprescriptible offence and a concept which has been applied by our repressive jurisdictions from 1975 on. There now is a French theory on crime against humanity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (727-XIII f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1991-15-1
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1991-15-2
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque Garrigou.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T62503
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.