Les trois paradigmes de la philosophie esthetique

par MARK SHERRINGHAM

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Lucien Braun.

Soutenue en 1991

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La totalite des discours philosophiques sur l'art et le beau, de platon jusqu'a heidegger, peut se ramener a trois paradigmes fondamentaux : - le modele classique, de platon et aristote jusqu'a la crise des lumieres. - le modele critique, qui se reduit au seul kant. - le modele romantique, avec l'idealisme allemand, nietzsche et heidegger. Chaque paradigme se trouve decrit, dans sa specificite irreductible, a partir des cinq dimensions suivantes : 1e) la localisation du beau, c'est a dire la mise en evidence de son voisinage conceptuel a l'interieur de chaque modele. 2e) la definition du beau, qui renvoie a la question de la determination de son essence consideree independamment du probleme de la nature de l'art. 3e) le statut de l'art, c'est a dire l'explicitation des criteres d'evaluation auxquels il a ete soumis dans chaque paradigme. 4e) l'apprehension du beau, qui concerne la maniere dont a ete pense son effet sur ceux qui la contemplent. 5e) la production artistique, qui permet de presenter les differents principes utilises pour rendre compte de la formation de l'oeuvre d'art. Ce resultat, atteint d'une maniere systematique, oblige alors a demander s'il est possible d'envisager l'invention d'un nouveau paradigme esthetique, ou si la cloture de la metaphysique est indepassable.


  • Résumé

    The entire history of aesthetical philosophy, from plato to heidegger, can be explained by the succession of three paradigms : - classicism, from plato and aristoteles to the crisis of enlightenment. - criticism, of which kant is the only example. - romanticism, with the german idealism, nietzsche and heidegger. Each paradigm is completely described, in its basic specificity, by using the five following criteria : 1e) localisation of beauty, which consists in the delimitation of its conceptual vicinity within each paradigm. 2e) definition of beauty, which deals with the determination of its essence viewed independantly from the actual nature of art. 3e) status of art, i. E. Finding of criteria of judgement which were applied to art in each paradigm. 4e) apprehension of beauty, i. E. The way it affects the beholder. 5e) artistic production, refering to various principles which were conceived to explain the making of a work of art. This systematic inquiry leads us to a final dilemna : is it possible to create a new aesthetical paradigm, or are we compelled to admit the thesis of the end of metaphysics ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 296 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.