La normalisation de l'infirme, l'invention du handicap

par Serge Ebersold

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Christian de Montlibert.

Soutenue en 1991

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Le handicap est de ces expressions qui appartiennent aux evidences quotidiennes qui ont penetre le vocabulaire de la loi et de l'action administrative et qui se sont imposees dans nombre d'elaborations servantes. Ces evidences font cependant par trop oublier que les enonces participent de l'ensemble des echanges sociaux et qu'ils meritent en consequence une grande atention : ils sont en effet un enjeu dans des luttes d'ordre symbolique ou il s'agit, en imposant des representations et des designations, de reconnaitre une realite et de la faire exister socialement. On ne saurait de ce fait apprehender le langage du handicap sans faire l'economie du processus a partir duquel il s'est organise, c'est-a-dire sans construire le systeme de relations selon lequel est produit ce qui apparait etre un objet preconstruit. La sociologie du handicap est, en ce sens, un de ces cas ou la sociologie de l'objet preconstruit est l'objet de recherche. La reflexion qui dirige cette recherche s'organise en consequence moins autour des frontieres entre le normal et le pathologique qu'autour des conditions sociales et historiques de possibilite de ce fait social qu'est le langage du handicap. L'objet de l'analyse ne porte pas sur une question de definitive visant a cerner les composantes d'un probleme social. . Il entend considerer le mode de gestion de l'alterite qui est au principe de l'emergence

  • Titre traduit

    The normalisation of the infirm, the invention of handicap


  • Résumé

    The language of handicap appears very complex for anybody who wants analyse it : even if it entered into the law vocabulary and forced itself into scientist theories, it's still quite difficult to define it. That is the reason why this research analyses this language from the analysis of the process in which this language was socialy organized; that means that this research takes count of the relations system which producted what appears as a preconstructed object. The sociology of handicap is in that sens a sociology where the preconstructed object is the object of the research. The analysis doesn't try to define the frontiers between normality and pathology but the social and historical conditions which contribued to the utilization of the language of handicap to design the deficient persons.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.