Utilisation des cellules embryonnaires et de la recombinaison homologue en vue de creer des modeles murins de maladies genetiques humaines

par STEPHANIE VIVILLE

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Camille Georges Wermuth.

Soutenue en 1991

à Strasbourg 1 .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de l'Institut universitaire de technologie Robert Schuman et de Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.