Ontogenese du systeme cholinergique dans le tube neural de l'embryon de poulet. Sa modulation aminergique au cours du developpement

par GRADIELLA THIRIET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Alix Ebel.

Soutenue en 1991

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'evolution des marqueurs pre- et post-synaptiques cholinergiques confrontee au developpement morphogenetique de la synapse cholinergique nous a permis de preciser la mise en place et l'evolution embryonnaire du systeme de neurotransmission cholinergique dans le tube neural de poulet. Nous avons ainsi mis en evidence deux phases importantes de la neurotransmission cholinergique correlees a une activite accrue de la choline acetyltransferase (chat), l'enzyme de synthese de l'acetylcholine. La premiere phase d'activite de la chat situee entre 60 et 96 h d'incubation, precede de loin le developpement morphologique de la synapse. Cette premiere etape est une etape de differenciation des neurones cholinergiques relevant de la seule expression du gene codant pour la chat. Dans la deuxieme etape, situee entre 12 j 1/2 et 18 j 1/2 de vie embryonnaire, la progression considerable de l'activite des autres marqueurs cholinergiques est associee, a present, a une specialisation de la synapse (vesicules claires, encroutements postsynaptiques) et a une maturation des motoneurones. Des reactions de compensation de la synapse cholinergique a un blocage pre- ou post-synaptique se mettent en place. Nous semblons etre la en presence d'une etape cruciale de la maturation fonctionnelle du systeme cholinergique. L'etude de la regulation de la neurotransmission cholinergique en voie de developpement par les amines biogenes nous a permis de mettre en evidence une action stimulatrice de la serotonine (5ht) et de la norepinephrine (ne) sur l'activite cholinergique et ce, a partir de 12 j d'incubation pour la 5ht et de 17j pour la ne. Les interactions entre les amines biogenes elles-memes sont nettement plus precoces (des 7 j d'incubation. Par ailleurs, l'influence inhibitrice qu'exerce la ne sur la 4ht contribue, en fin de maturation, a une modulation plus fine de l'activite cholinergique, preparant ainsi l'embryon a l'eclosion et a sa vie postnatale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 140 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1991;1172
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.