Le Canal sodique voltage-dépendant des fibres nerveuses et musculaires du calmar Loligo forbesi. Purification, reconstitution fonctionnelle et approche en biologie moléculaire

par Saïd Bendahhou

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Hervé Duclohier.

Soutenue en 1991

à Rouen .


  • Résumé

    Dans la première partie de ce mémoire nous rappelons la contribution des axones géants aux recherches électrophysiologiques et biophysiques menées sur les membranes excitables, les propriétés de base des différents canaux ioniques et nous présentons les derniers modèles élaborés surtout pour le canal sodique. Des méthodes d'extraction et de chromatographie diverses ont permis d'atteindre un facteur de purification de 50% qui, associé aux profils électrophorétiques, est en faveur d'une seule glycoprotéine de 260 kDa. La densité des glycanes dans la structure de ce canal serait faible ou bien leur nature serait différente de celle des vertébrés. Dans les fragments membranaires non solubilisés, cette protéine présente une grande affinité pour la saxitoxine tritiée (Kd=1,5 nM). La constante de dissociation s'élève à 8 nM après utilisation de détergent non ionique (Lubrol-PX). Après réincorporation dans des bicouches lipidiques planes, le niveau de conductance unitaire principale (active par la batrachotoxine) s'établit à 15 pS avec une sélectivite P(Na)/P(K) de 8. D'autres états de conductance ont également été observés (surtout 120/150 pS) mais leur signification physiologique reste à déterminer, en particulier lors de l'application d'échelons de potentiel. Les premières expériences d'hybridation des ARN extraits de ganglions stellaires avec une sonde d'ADNc de l'anguille sont en faveur d'une certaine conservation de la structure du canal sodique du Loligo forbesi. Cette étude devra être étendue à d'autres tissus de cette préparation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 242 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 91/ROUE/S049
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 91/ROUE/S049
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.