Les aspects psychologiques de la mort subite du nourrisson

par Martine Hébert

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Dominique Samson-Dollfus.

Soutenue en 1991

à Rouen .


  • Résumé

    Malgré la mobilisation des centres de référence et des chercheurs devant l'inexplication du syndrome de la M. S. N. Les aspect: psychologiques de ce syndrome sont encore trop souvent négligés tant au niveau des travaux de recherche qu'au niveau du deuil vécu par les parents. L'historique de nombreuses recherches n'aboutit qu'à la notion de multifactorialité. Ce travail situe en premier lieu le réseau relationnel dans lequel s'inscrivent les différentes étiologies supposées La fonction psychique de la dyade mère bébé ne peut plus être mise à l'écart du processus multifactoriel de ce syndrome. En deuxième lieu l'étude du deuil de la mère et du père révèle la particularité de ce travail de deuil. Il se distingue de tout autre deuil (normal ou pathologique). Cette particularité vient de la perte brutale non anticipée d'un bébé qui, bien souvent n'est pas encore individualisé dans une relation d'objet. La perte du bébé réel double la perte du bébé imaginaire. Les réactions initiales de déni apparaissent comme un moyen de protection vis-à-vis d'une déstructuration psychique. L'élaboration du travail de deuil nécessite le désinvestissement des liens narcissiques et libidinaux. Ce détachement ne peut se faire que très lentement en dehors du temps, dans la douleur morale. La conception d'un autre enfant aide contre l'anéantissement de leur monde interne. La blessure narcissique est grande, avec une remise en cause des compétences parentales de chacun. La culpabilité persécutive est majorée par l'inexplication du décès. Les autoaccusations et l'idéalisation de l'enfant perdu préservent l'endeuillé d'une culpabilité inconsciente ancienne. L'enfant puiné apparait comme un "objet de deuil', sa conception est une nécessité psychologique incontournable une solution à l'incapacité de désinvestir des liens narcissiques et libidinaux. Hormis les particularités de ce deuil nous ne pouvons ignorer l'évolution des deuils pathologiques où l'état dépressif chronique et le deuil mélancolique sont les formes les plus rencontrées.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section médecine-pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THM 91.09
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BIUM Rouen 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.