L'alternance de codes arabe dialectal francais : etude de quelques situations dans la ville de sfax (tunisie)

par Foued Laroussi

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de J.BAPTISTE MARCELLESI.

Soutenue en 1991

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le contact de langues, champ de recherches dans lequel s'inscrit cette these, n'implique pas seulement les langues elles-memes mais aussi les locuteurs, les societes ou ces langues sont utilisees ainsi que les cultures confrontees dans ce contact. Pour ces raisons, nous avons, au cours de cette recherche, opte pour une approche sociolinguistique. A partir d'enquetes sur le terrain (ville de sfax en 1989) et d'entretiens semi-directifs, notre objectif a ete de cerner les caracteristiques et les specificites de l'alternance de codes arabe dialectal francais a sfax. Apres une presentation de la situation sociolinguistique tunisienne ou arabe standard, arabe dialectal et francais coexistent, ont ete traitees les questions relatives au recueil des donnees et aux difficultes du terrain. Ont ete abordees egalement les questions suivantes : comment reperer les diverses manifestations resultant du contact linguistique tels qu'emprunt, melange, transfert de codes ou interference ? quelle grammaire faut-il utiliser pour analyser l'alternance ? comment cerner les fonctions discursives de l'alternance de codes arabe dialectal francais ? quels sont enfin les facteurs susceptibles d'expliquer ou de determiner le choix linguistique ? enfin, la reflexion a ete orientee vers l'analyse du discours epilinguistique (jugements de valeur) sur les langues en place et leurs emplois respectifs.


  • Résumé

    Languages in contact, the research domain in which this study has been carried out, does not only involve languages in themselves, but also speakers and societies in which these languages are used, as well as the cultures confronted in this contact. For these reasons, during this research, we have opted for a sociolinguistic approach based on investigations (city of sfax 1989) and on semi-directed interviews, our objective has been to define the caracteristics and the specificities of arabic french code-switching. After a presentation of the tunisian sociolinguistic situation which caracterized by the coexistence of standard arabic dialectal arabic and french, we deal with questions related to collecting data and to the difficulties we had to face. We also deal with the following questions : how to spot various manifestations resulting of languages in contact such as borrowing code-mixing, code shifting or interference ? which grammar should we use to analyse the code-switching ? how to define the discursive functions of the dialectal arabic french code-switching ? what are at last the factors which could explain or determine the linguistic choice ? finaly, the reflexion has been oriented towards the analysis of the "epilinguistic" speech (value judgements) on the languages in place and their respective use.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.