Etude expérimentale chez le microporc d'un substitut du vitré : le collagène IV humain placentaire

par Jean-François Charlin

Thèse de doctorat en Sciences médicales. Ophtalmologie

Sous la direction de Gérard Brasseur.

Soutenue en 1991

à Rouen .


  • Résumé

    Quatorze microporcs de l'espèce YUCATAN furent opérés de vitrectomie suivie par l'injection de gel de collagène de type quatre, d'origine placentaire humaine, en tant que substitut du vitré. Les yeux gauches furent opérés, les yeux droits servant de témoins. Un suivi fut réalisé chez onze microporcs sur une période : variant de quinze jours à six mois avec études, sous anesthésie générale, clinique, tonométrique, E. R. G. Et histologique. Les trois derniers microporcs servirent à l'étude de la durée de suivie du collagène intra-oculaire. Le gel de collagène humain est apparu dans l'ensemble bien toléré (pas de toxicité rétinienne) mais son élimination a été rapide (environ quinze jours).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240 f.
  • Annexes : Bibliogr. p211-240

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THD 91.1
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THD 91.1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BIUM Rouen 1991
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.