Parallelisme et cognition appliques a la reconnaissance de caracteres

par Jean-Luc Bourdon

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jacques Labiche.

Soutenue en 1991

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux decrits dans ce document presentent les differentes etapes d'une chaine de reconnaissance de caracteres bruites, pour une application de type vision artificielle dans un environnement industriel, a l'aide d'une modelisation simple de certains elements de la perception visuelle. Tout d'abord, quelques generalites sur le parallelisme materiel sont exposees afin de permettre une bonne apprehension du processeur utilise: le transputer. Ensuite etant donne notre approche cognitive, une description des differents niveau sensoriel, perceptif et cognitif permet une justification de notre modele et de nos choix. Dans une premiere etape, differents pretraitements sont mis en place. Tout d'abord, nous extrayons la zone contenant les caracteres a l'aide de deux methodes concurrentes. La premiere est une approche classique basee sur une analyse de l'evolution en niveaux de gris de l'image; et la seconde, plus cognitive de par son controle, recherche le plus grand nombre de traits verticaux debutant a une meme ordonnee caracteristique d'un bord de zone. Apres cette localisation, une binarisation dynamique est faite sur la zone segmentee. Le seuil utilise pour la binarisation est determine suivant l'amplitude locale des contrastes fond/caractere. Des lors, deux extracteurs de primitives complementaires sont mis en place en parallele, chacun des classifieurs associes fournissant un resultat provisoire. L'un de ces extracteurs se refere a une vision globale de l'image (ou vision preattentive) et l'autre a une vision locale (ou vision attentive) de cette image. Le choix de la solution definitive est determine par un processus superviseur (ou metaexpert) qui tient compte des differents resultats des tests projectifs et des solutions provisoires proposees, en effectuant un traitement de l'ambiguite lorsqu'il existe une contradiction. C'est grace a sa connaissance de la connaissance (ou metaconnaissance) et a ses regles de decision qu'il permet la reconnaissance des caracteres


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 77 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 91/ROUE/S034
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.