Phénomènes de transport d'électrons dans des films minces Au-Cr. Automatisation des procédures d'obtention et d'étude

par Luc Lechevallier

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean Le Bas.

Soutenue en 1991

à Rouen .


  • Résumé

    Le texte présenté expose: a) les dispositifs ayant servi a l'élaboration en ultra-vide de couches minces d'alliages Au-Cr (épaisseur de 500 a à 3500 a, concentration de 10 % Cr à 50 % Cr) et à leur étude structurale et électrique; b) les résultats se rapportant a l'investigation cristallographique et aux propriétés de transport (conductivité, thermoélectricité, et effet hall); c) le système de coévaporation asservie, à commande numérique assure aux couches formées un profil de composition uniforme, reproduite avec une bonne résolution; performance s'avérant possible dans le cas d'alliages dilués par l'adoption d'une configuration spatiale appropriée des émetteurs et récepteurs des flux évaporants; d) la mise au point de l'interfaçage entre un microordinateur et un appareil de mesure précise de variations de résistance et de f. E. M. Thermoélectrique permet leur acquisition et leur traitement d'une façon conviviale et rapide. Au plan des résultats concernant nos couches, on note que: a) il se produit une cristallisation en une solution solide cubique a faces centrées pour des teneurs en chrome allant jusqu'a 50. %; b) l'évolution résistive typique en fonction de la température, observée à l'état massif pour la structure verre de spins ne se manifeste ici que dans une gamme restreinte de fortes concentrations (40 % Cr) en raison de la présence vraisemblable de clusters antiferromagnétiques; c) le pouvoir thermoélectrique de l'alliage comportant 38 % Cr passe de valeurs positives a des valeurs négatives lorsque la température augmente; d) le coefficient de hall constant de 100 k a 573 k change de signe pour une teneur en chrome voisine de 65 %; e) la réalisation de transducteurs extensométriques se révèle plausible du fait d'un coefficient de jauge voisin de 2 et d'un coefficient de température de l'ordre de 10#-#5 pour certaines compositions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (172 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 88 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 91/ROUE/S031
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.