Strategie d'etude d'un antioxydant naturel, l'acide urique, et d'un antioxydant de synthese, l'exifone (adlone) : approche de leur mecanisme d'action

par HELENE GAUDEZ LE DOUJET

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Josiane Cillard.

Soutenue en 1991

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Deux molecules a visee antioxydante ont ete etudiees; une molecule de synthese, l'exifone et une biomolecule, l'acide urique. Ces deux substances ont montre une activite antioxydante dans des modeles differents, un modele de membrane artificielle (micelles d'acide linoleique) et des modeles biologiques (cerveau et erythrocytes). Les marqueurs de la peroxydation lipidique ayant ete respectivement, l'augmentation des dienes conjugues evaluee par spectrophotometrie a 234 nm dans les micelles et l'elevation de la quantite de malondialdehyde libre (mda) dans les milieux biologiques evaluee par une technique clhp en permeation de gel. L'effet antioxydant de ces deux molecules s'exerce de facon dose-dependante. Elles inhibent la peroxydation lipidique par piegeage des radicaux libres. Leur activite de piegeage des radicaux peroxyles d'acides gras etant plus importante que celles des radicaux hydroxyles, ces molecules pourraient etre considerees comme des antioxydants specifiques des lipides


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.