Effets d'extraits de plantes utilisees traditionnellement en cote d'ivoire sur les mecanismes de regulation de la reproduction de la ratte

par TANON BENIE

Thèse de doctorat en Génie biologique et médical

Sous la direction de Marie-Lise Thieulant.

Soutenue en 1991

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des extraits de plantes utilises traditionnellement dans les campagnes de la cote d'ivoire ont ete etudies pour leur action contraceptive chez la ratte. Ces extraits de plantes provoquent un blocage du cycle strien au stade distrus ii par diminution de la liberation des gonadotrophines hypophysaires. L'action antigonadotrope de ces extraits de plantes s'exercent par des actions, soit de type strogenique, soit de type antistrogenique, au niveau du complexe hypothalamo-hypophysaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (164 f.)
  • Annexes : 172 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1991/87
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.