Processeurs a tolerance de fautes : etude, conception et realisation de multiplieurs autotestables en technologie cmos

par ZHIGANG MAO

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de Bernard Loriferne.

Soutenue en 1991

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le developpement des technologies microelectroniques entraine une utilisation de plus en plus importante des circuits integres dans les systemes informatiques; la fiabilite offerte par les circuits est un parametre important. Cette these presente une technique celle de l'autotest pour ameliorer la fiabilite des circuits lorsque des taches critiques doivent etre accomplies et utilise cette technique dans la realisation d'un multiplieur parallele. La tolerance aux fautes est le principal moyen pour obtenir un systeme fiable, dans un systeme tolerant aux fautes, le circuit autotestable peut realiser le test en ligne d'erreurs; la structure du circuit autotestable et des methodes pour la conception du circuit en vue de l'autotest sont presentees. Le multiplieur parallele est un operateur important dans les systemes informatiques et les systemes de telecommunication; son algorithme determine directement la vitesse de la multiplication et le cout materiel de sa realisation. Une presentation et une comparaison sur differents algorithmes sont faites. Quelques algorithmes sont choisis pour realiser des multiplieurs autotestable; les realisations nous donnent des resultats reels sur les performances des multiplieurs autotestables utilisant ces differents algorithmes et differentes methodes pour la conception de l'autotest


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 p.)
  • Annexes : 38 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1991/115
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.