Etude de l'expression des genes du recepteur aux oestrogenes et de la proopiomelanocortine dans le cerveau anterieur et l'hypophyse de truite arc-en-ciel (oncorhynchus mykiss)

par Gilles Salbert

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de PATRICK JGEO.

Soutenue en 1991

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie l'expression du gene du recepteur aux strogenes (re) et des genes de la proopiomelanocortine (pomc) dans le cerveau et l'hypophyse de truite arc-en-ciel femelle (oncorhynchus mykiss). Les cellules exprimant le re se repartissent dans le telencephale ventral, l'aire preoptique et l'hypothalamus posterieur. Au niveau hypophysaire, seules les cellules a prolactine ne semblent pas renfermer d'arnm re. Nous avons montre que les cellules du cerveau contenaient 2 a 3 fois plus d'arnm re que les cellules hypophysaires et que l'stradiol etait capable d'augmenter les taux d'arnm re hypothalamique sans modifier les taux hypophysaires. Le clonage et le sequencage des deux adnc pomc (pomc a et pomc b) ont ete realises. Malgre leur faible homologie globale (moins de 50%), des zones extremement conservees ont ete retrouvees (acth, endorphine). Des techniques de double marquage ont montre que les deux messagers pomc etaient exprimes dans les memes cellules hypophysaires et que certaines d'entre elles renfermaient le messager re. Des etudes menees par northern blot et hybridation in situ ont revele l'absence de pomc b dans les neurones d'animaux inactifs sexuellement alors que ces neurones renfermaient le messager pomc a. Differents traitements oestrogeniques n'ont pas permis d'induire l'apparition de ce pomc b. Ces resultats indiquent qu'une expression differentielle des genes pomc a et b a lieu au niveau hypothalamique et que l'expression du gene kpomc b peut etre correlee a l'activite sexuelle sans etre neanmoins strogeno-dependante


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (139 f.)
  • Annexes : 225 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1991/118
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.