Etude de genes potentiellement impliques dans la variabilite du depot adipeux chez le poulet (gallus domesticus)

par MADELEINE DOUAIRE CHARLETY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Jean-Paul Le Pennec.

Soutenue en 1991

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie, chez des poulets genetiquement gras et maigres, les arn messagers hepatiques codant pour les enzymes importants de la synthese des lipides et pour certaines des proteines intervenant dans leur secretion. Les quantites d'arnm de l'apoproteine a1 et de l'apo-vldl-ii different significativement entre animaux gras et maigres. L'ensemble des mesures d'arnm permet de predire la quantite de tissu adipeux abdominal avec une precision de 0. 8. Ces resultats permettent d'envisager une reconnaissance des animaux gras et maigres en recherchant des polymorphismes au niveau des genes codant pour ces proteines. Nous avons aussi analyse la presence de ces arn messagers dans des hepatocytes de jeunes poulets maintenus en culture pendant quinze jours. Ces arn messagers deviennent detectables a partir des 8eme-10eme jours de culture, suggerant l'existence d'une transcription. Ce modele de cellules en culture doit permettre de verifier que la variabilite individuelle des depots adipeux est une consequence directe de la variabilite d'expression de ces genes hepatiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (69 f.)
  • Annexes : 131 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1991/41
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Extérieur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.