Complexes du cuivre, nickel et cobalt avec des bases de schiff de type pyrrole-2-aldimine et etudes redox

par AMINOU MOHAMADOU

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de RENE HUGEL.

Soutenue en 1991

à Reims .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a ete consacre a l'etude de la coordination du cuivre, du nickel et du cobalt avec des bases de schiff bi ou tetradentees derivees du pyrrole-2-carboxaldehyde. Les techniques spectroscopiques et les mesures de magnetisme ont montre que les composes du cuivre presentaient une structure carree alors que ceux de nickel etaient carres ou tetraedriques en presentant, dans certains cas, un equilibre structural carretetraedrique. La resonance magnetique nucleaire a permis de preciser la geometrie ou la configuration des composes mono ou dinucleaires obtenus avec le cobalt. La reduction electrochimique des composes de cuivre avec les n-arylpyrrole-2-aldimines a ete etudiee: les potentiels redox obtenus dependent de la nature et surtout de la position du substituant du noyau benzenique. L'oxydation chimique a montre l'existence probable en solution du cuivre, du nickel et du cobalt a des degres d'oxydation eleves non usuels


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 67 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.