Le mio-pliocene marin du nord-est de java, indonesie. Biostratigraphie qualitative et quantitative des foraminiferes et du nannoplancton

par RUBIYANTO KAPID

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de MICHEL ROUX.

Soutenue en 1991

à Reims .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un forage et six coupes echantillonnes dans le miocene superieur et le pliocene du bassin du ne de java ont fait l'objet d'une etude micropaleontologique qualitative et quantitative (foraminiferes et nannoplancton calcaire). La correspondance entre la biozonation fondee sur les foraminiferes et celle fondee sur le nannoplancton calcaire a pu etre precisee et discutee. Les indices paleoecologiques correspondent toujours a un environnement epibathyal recevant parfois des elements allochtones en provenance d'un milieu plus littoral. Independamment des facies sedimentaires, ils permettent la distinction de deux periodes de modification de l'ecosysteme au cours du pliocene, la plus importante se situant dans la zone n 20. Les correlations biostratigraphiques font apparaitre l'heterochronie de certaines limites de formations, avec de rapides variations laterales locales de facies et d'epaisseur. L'interpretation proposee integre (1) une importante modification dans la dynamique du bassin au messinien, (2) l'influence de variations globales du niveau marin et (3) celle de rejeux tectoniques locaux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 153 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.