Le désir dans l'oeuvre narrative de Marguerite Duras

par Monique Pinthon

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de PASCALINE MOURIER CASILE.

Soutenue en 1991

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le sentiment de l'absurde qui hante la litterature contemporaine se rencontre aussi chez marguerite duras sous forme de l'ennui. Tous les personnages l'eprouvent un jour ou l'autre a tel point que "la vie tranquille", la monotonie finissent par tuer l'elan vital. Tous vivent dans l'attente: leur oisivete, forcee ou volontaire, les confronte au vide, fondement meme de leur existence. Seule la rencontre peut les delivrer de ce douloureux etat de vacuite. Si la violence du desir evoque "l'amour fou" des surrealistes, le devenir de la relation s'avere quelque peu different. A la realite du couple marguerite duras substitue celle de "la communaute des amants". Foncierement asocial, le desir se heurte a la censure mais il ne craint pas de l'affronter. Il ebranle les fondements de notre societe de consommation. Marguerite duras inverse la tendance qui pousse le monde moderne a valoriser l'avoir, la quete de ses personnages passe par la perte. C'est pourquoi ils refusent de s'installer dans la vie. Leur subversion n'est plus politique, elle reside dans la passivite feminine, erigee en une force colossale de refus. Le desir magnifie devient une aventure d'ordre metaphysique, recherche avide d'une fusion absolue qui n'exclut ni la violence, ni la mort. La parente de l'erotisme et de la mort est sans cesse4 reaffirmee, l'ecriture elle-meme se pose en equivalent au meutre. Mais l'effacement de soi, loin d'etre tragique, s'accomplit dans une fascination voluptueuse, car il debouche sur l'absolu, l'in-fini, l'in-differencie, dans une perspective temoignant de l'influance orientale.


  • Résumé

    The feeling of absurd which pervades contemporary literature is also met in marguerite duras under the guise of boredom. Every character experiences it at a time or another, so much so that the "quiet life" and monotony finally kill off the vital impetus. All the characters live in expectation : their idleness makes them face the emptiness which is the very basis of their lives. An encounter alone can free them from that painful state of emptiness. If the violence of desire evokes "the amour fou" of the surrealists, the future of the relation turns out to be somewhat different. For the reality of the couple, marguerite duras substitutes that of the "community of lovers". Being basically antisocial, desire contends with censorship but it doesn't dread facing it. It shakes the bases of our consumer society. Marguerite duras reverses the trend which leads the modern world to value having: loss is a necessary step in her characters'quests. That's why they refuse to establish themselves in life. Their subversion is no longer political. It lies in feminine passivity shown as a colossal denying power. Desire, magnified as it is, becomes an adventure of metaphysical nature, an eager quest for absolute fusion, excluding neither violence nor death. Eroticism is akin to death, it is constantly reaffirmed, and writing is itself presented as an equivalent to murder. But selfsuppression, far from being tragic, reveals an oriental influence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 525 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-1991-1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.POIT.LETT.1991
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/666
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.