Activité microbiologique et réactivité chimique des chloroisocyanuriques vis-à-vis de quelques molécules organo-azotées

par GENEVIEVE GOLASZEWSKI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de René Seux.

Soutenue en 1991

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude examine l'evolution des reactions en solution acqueuse, entre des molecules azotees (ammoniaque, creatinine et uree) et les chloroisocyanuriques, ainsi que l'activite desinfectante de ces derniers. L'adaptation d'une technique analytique (h. P. L. C. +uv) a permis une identification selective des chloramines minerales formees au cours des chlorations. Avec l'utilisation de la chromatographie liquide (h. P. L. C. ) associee a un spectrophotometre a barrette de diodes, et de la c. P. G. Couplee a la spectrometrie de masse, les composes reactionnels chlores intermediaires (chlorocreatinines, chloro-urees) ont ete mis en evidence, et la structure chimique de certains a ete determinee. La formation de la trichloramine ncl#3, est le stade final des chlorations, mais alors que l'uree reagit tres rapidement, les produits chlores issus de la creatinine se degradent plus lentement. Les reactions observees avec les chloroisocyanuriques sont analogues a celles obtenues avec l'acide hypochloreux (hocl). Les produits formes sont identiques, mais la presence du motif isocyanurique favorise les etapes reactionnelles intermediaires, et, limite ou ralentit la degradation en trichloramine. Les proprietes bactericides et virucides de la molecule de monochloroisocyanurate, hclcy# sont examinees sur trois souches bacteriennes (pseudomonas aeruginosa, streptococcus faecalis, staphylococcus aureus) et sur une souche virale (poliovirus i). L'etude a ete effectuee en laboratoire, dans des conditions (ph, temperature, concentration en chlore) similaires a celles trouvees dans les eaux de piscines. Les cinetiques de desinfection sont plus lentes que celles obtenues avec du chlore libre (hocl). Des resultats satisfaisants (abattement microbien >99,99%; temps de contact <10 minutes) necessitent des concentrations minimales en chlore superieures a 1,5 mg/l


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 p.)
  • Annexes : 74 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 27-2-ESIP-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.