Intéraction digoxine-isoprénaline au niveau des activités électrique et mecanique du muscle papillaire (coeur de lapin)

par Ibrahim

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de MICHEL WALDEN.

Soutenue en 1991

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le traitement des patients atteints de troubles cardiaques subaigus, l'utilisation combinee de glucosides cardiaques et de cathecolamines peut etre envisagee. Au cours d'etudes realisees precedemment en milieu physiologique 22 mm de potassium, sur des fibres myocardiaques isolees, nous avions mis en evidence une incompatibilite entre ces deux substances, en fonction de la concentration de cathecolamine. En milieu normal, l'isoprenaline potentialise l'effet i#(#+#) de la digoxine. Cette potentialisation se fait sous l'influence d'une augmentation tres importante de la concentration du calcium intracellulaire; cette synergie d'action par le messager ca#2#+ peut etre tres interessante pour induire un effet i#(#+#); cependant si cette synergie n'est pas controlee, elle peut entrainer des surcharges calciques declenchant des troubles irreversibles (effet i#(##), troubles du rythme, acidification du milieu intracellulaire) plus importants qu'en presence de digoxine. Ces troubles sont d'autant plus graves que le milieu de perifusion est hypocalcique. L'association d'un calci-bloqueur (le verapamil) a ces deux substances protege tres nettement les preparations des processus toxiques lies a la surcharge calcique. Les effets indirects de l'isoprenaline sur la pompe (hyperpolarisation) vont contrebalancer les effets inhibiteurs des glucosides (depolarisation). Cette notion d'association de trois substances dont un calci-bloqueur est a retenir car on peut obtenir une amelioration tres nette des troubles cardiaques subaigus et renforcer le mecanisme contractile sans declencher les processus toxiques irreversibles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155-XXX)
  • Annexes : 440 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.