Isolement et étude de mutants résistant au fenpropimorphe et à la fenpropidine : détermination d'une étape limitante de la voie de biosynthèse de l'ergostérol chez la levure saccharomyces cerevisiae

par Véronique Ladeveze

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de F. KARST.

defended on 1991

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La regulation de la voie de biosynthese de l'ergosterol est peu connue a l'heure actuelle chez la levure saccharomyces cerevisiae. L'une des approches possibles pour en preciser les mecanismes est de rechercher des mutants de regulation de cette voie, mutants qui n'avaient jamais ete encore decrits. Pour cela, nous avons selectionne des mutants resistant a des inhibiteurs specifiques de la voie des sterols: le fenpropimorphe et la fenpropidine. Nous avons montre que ces mutants presentent generalement une grande resistance a tous les inhibiteurs de la voie de biosynthese de sterols (ebi), alors qu'ils se comportent comme la souche sauvage vis-a-vis d'autres inhibiteurs. Deux souches qui presentaient une teneur en sterols accrue, les souches fd49 et vl4, ont alors retenu notre attention. L'analyse des sterols a montre que la resistance de ces souches aux ebi n'etait due ni a une modification de la permeabilite membranaire, ni a une detoxification des produits accumules, ni a une insensibilite des enzymes cibles a ces fongicides. La resistance aux fongicides des deux souches (fd49 et vl4) serait liee a l'augmentation de leur teneur en sterols. La recherche de l'etape enzymatique, a la base du phenotype de ces souches, nous a amenes a determiner les vitesses de biosynthese de l'ergosterol et les activites specifiques des enzymes impliquees dans la souche fd49 et la souche recombinante vl4-3a. Ces souches portent une seule mutation (segregation monogeniques des caracteres) conduisant a une augmentation de la teneur en ergosterol et a la resistance aux inhibiteurs. La souche vl4-3a serait un mutant devenu insensible a une retroinhibition. Dans la souche fd49, l'activite specifique de l'ipp isomerase est augmentee. Cette enzyme (indispensable pour la synthese des amorces (dmapp) des chaines polyisopreniques) catalyserait donc une etape limitante de la voie de biosynthese de l'ergosterol chez sa


  • Pas de résumé disponible.

Consulter library

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (235 p.)
  • Annexes : 192 REF

Where is this thesis?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 27-2-408
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.