Oxydation régiosélective du d-glucose par voie électrocatalytique

par Kouakou Boniface Kokoh

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Michel Léger.

Soutenue en 1991

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On a realise l'analyse chromatographique des produits d'oxydation du d-glucose sur des electrodes de metaux nobles (pt, pd, au) ou non (ni) en milieux aqueux acide, neutre et alcalin. Des produits tels que les acides glucarique, glucuronique, ceto-2 et 5-gluconiques ont ete obtenus a des rendements prometteurs, surtout en milieu basique. De plus, il en resulte que le potentiel impose et la modification des proprietes catalytiques superficielles des electrodes (par depot en sous-tension d'adatomes metalliques) sont des parametres fondamentaux de selectivite pour l'oxydation du d-glucose. Les resultats de ces travaux montrent la voie a suivre qui conduirait a une pile a combustible dans laquelle le carburant serait le glucose. L'etude cinetique a permis de proposer des mecanismes reactionnels de l'electrosynthese de l'acide gluconique, dont une etape determinante est la deshydrogenation du carbone anomerique du d-glucose


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 p.)
  • Annexes : 89 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-27-2-403-B
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 27-2-403
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.