Caractérisation des gènes de cruciférine chez le radis

par Dominique This

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie moléculaire végétales

Sous la direction de Michel Delseny.

Soutenue en 1991

à Perpignan .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans une banque d'adnc de graines immatures de radis, nous avons recherche et caracterise des clones correspondant aux arnm des cruciferines (proteines de reserve de graines de cruciferes). Au moins deux classes de genes ont ete ainsi mises en evidence. Leur cinetique d'expression au cours de la maturation des graines a ete analysee, ainsi que le produit de la traduction in vitro des arnm correspondants. Un clone genomique correspondant a l'une des sous-familles de genes a ete selectionne dans une banque genomique de radis. Le sequencage d'un fragment de 4,9 kpb issu de ce clone nous a fourni la sequence complete du gene ainsi que celles des regions bordantes en 5 et en 3. Le site d'initiation de la transcription a ete cartographie et les sequences regulatrices potentielles recherchees en amont et en aval du gene. La comparaison des genes de proteines 12s et de leur produit dans certains groupes vegetaux nous a permis d'aborder le probleme de la conservation des sequences des proteines de reserve au cours de l'evolution. L'organisation des genes de cruciferine a ete egalement aborde, en utilisant les methodes classiques du rflp (polymorphisme de longueur des fragments de restriction) ou la technique du pcr (amplification de fragments d'adn par la polymerase taq). Les cruciferines apparaissent ainsi comme une petite famille multigenique avec au moins une dizaine de genes repartis sur trois loci. Des etudes preliminaires nous ont egalement permis de montrer que les genes de cruciferines appartenant a chacune des classes i et ii pouvaient etre consideres comme des marqueurs de variabilite au sein du groupe des cruciferes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (88 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 73-88

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1991 DEP
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.