Etude thermique des transformations des émulsions concentrées : application à la calorimétrie à balayage

par Youssef Zeraouli

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Pierre Dumas.

Soutenue en 1991

à Pau .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail est consacré à l'étude thermodynamique et thermique des dispersions à fortes fractions massiques. Il s'agit d'étudier au refroidissement la cristallisation des gouttes dispersées, qui présentent une surfusion importante, et au réchauffement leur fusion. L'étude est faite pour des émulsions d'octadécane et d'hexadécane. Pour ces deux corps, on a pu fabriquer des émulsions très stables en fonction du temps et en fonction des cycles thermiques. Pour des concentrations particulières du support émulsionnant, on a mis en évidence l'existence de microemulsions d'hexadécane. Pour une de celles-ci, on a calculé avec précision la probabilité de cristallisation par unité de temps traduisant le caractère aléatoire de la rupture de surfusion. Nous avons ensuite développé un premier modèle traitant des transferts thermiques dans les émulsions lors du changement de phase liquide surfondu-solide. L'application du modèle à la calorimétrie à balayage remet en cause l'hypothèse classique qui suppose l'uniformité de la température à l'intérieur de la cellule et indique que la température du début du pic de cristallisation est la température la plus significative du phénomène de surfusion. Dans le cas de la fusion, un autre modèle est proposé qui explique la forme des thermogrammes et montre aussi l'existence d'importants gradients de température à l'intérieur de la cellule.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : USG 10803
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.