Synthèse et propriétés électroniques d'une série d’oligomères alpha-conjugués du thiophène : Vers une modélisation du polythiophène et de nouveaux matériaux moléculaires pour l’électronique

par Bai Xu

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Francis Garnier.

Soutenue en 1991

à Paris 13 .


  • Résumé

    Ce mémoire décrit tout d'abord les méthodes de synthèse des oligothiophènes ainsi que la préparation de films minces polycristallins par évaporation sous vide. Une étude des propriétés optiques de ces films est ensuite présentée, mettant en évidence a 14 k des structures fines de nature vibrationnelles sur la bande d'absorption fondamentale. Une étude de l'oxydation chimique et électrochimique de ces oligomères permet de distinguer les étapes successives du processus et de modéliser les excitations (polarons et bipolarons) habituellement postulées pour les polythiophènes. Enfin, le dernier chapitre aborde le comportement semi-conducteur de films minces de sexithiophènes en mettant l'accent sur ses applications potentielles dans le domaine des composants électroniques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 120 Ref

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1991 043
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.