Synthèse de polymères biocides actifs par contact et évaluation de leurs propriétés biologiques

par Nathalie Nurdin

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Georges Sauvet.

Soutenue en 1991

à Paris 13 .


  • Résumé

    La protection des revêtements contre les microorganismes (bactéries, champignons, algues) répond à des impératifs écologiques et économiques. Actuellement, des biocides de faible poids moléculaire sont additionnes lors de la formulation pour prévenir la croissance bactérienne. Ces substances, agissant par diffusion dans le milieu environnant, présentent deux inconvénients: une perte de l'activité au cours du temps et une pollution de l'environnement. Ces difficultés peuvent être évitées par l'utilisation de polymères agissant par contact avec les microorganismes. De tels polymères ont été synthétisés par greffage par des liaisons covalentes non hydrolysables de sels d'ammonium quaternaire sur un polybutadiène hydroxytelechelique par hydrosilylation. La réaction du polybutadiène modifié avec un triisocyanate conduit à l'obtention de vernis polyuréthannes. Ces revêtements présentent une très haute activité envers les bactéries, les champignons et les algues. La permanence de l'activité dépend de la nature du groupe ammonium quaternaire. L'application de ce travail est une peinture biocide destinée aux hôpitaux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 138 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1991 037
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.