Synergies musculaires et trajectoires cephaliques au cours des mouvements naturels d'orientation du regard chez le singe

par PHILIPPE LIVERNEAUX

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Francis Lestienne.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude des muscles impliques dans les mouvements naturels de la tete requiert d'abord une analyse de leur anatomie, puis de l'organisation spatio-temporelle de leur activite (synergie musculaire). Ensuite, une modelisation du rachis cervical peut etre proposee. Trois paires de muscles profonds et quatre paires de muscles superficiels de la nuque ont ete implantees par des electrodes bipolaires electromyographiques. Les mouvements naturels de la tete ont ete etudies dans les trois plans de l'espace par un systeme digital d'analyse video en temps reel. Trois facteurs ont ete etudies: la vitesse du mouvement de la tete, la position initiale de la tete, l'existence d'un mouvement du tronc. Ces mouvements ont ete realises dans le plan horizontal, plan privilegie d'orientation du regard. Anatomiquement et fonctionnellement, le rachis cervical est forme de deux structures distinctes, le rachis cervical superieur et inferieur. L'analyse des synergies des muscles de la nuque permet de distinguer trois phases electromyographiques. L'analyse cinematique met en evidence une correlation entre des synergies musculaires elementaires et des mouvements elementaires de la tete. Ainsi, la trajectoire de n'importe quel mouvement desire de la tete est choisie parmi toute une gamme de trajectoires elementaires. Ce travail offre un apercu sur le role des contraintes geometriques sur la reduction du nombre de degres de liberte dans la chaine cinematique du rachis cervical superieur. Par ailleurs, il est apparu possible de modeliser le segment cervical pour comparer les predictions de l'activite musculaire du modele aux observations experimentales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 138 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010584
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.