Selectivite des reactions chimiques dans les complexes de van der waals ca. . . Hcl et ca. . . Hbr

par ARNE KELLER

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de JUAN ALBERTO BESWICK.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail s'insere dans le domaine concernant l'etude de la reactivite des systemes simples, dans le but de comprendre les mecanismes fondamentaux gouvernant les reactions chimiques. Dans ce travail, nous avons montre qu'en utilisant la liaison van der waals existant entre tout atome ou molecule a l'etat fondamental, on pouvait preparer les reactifs au sein d'un complexe faiblement lie et ainsi initier la reaction chimique en partant d'une configuration geometrique proche de la region de transition, qui connecte la vallee d'entree de la vallee de sortie de la reaction. Nous avons ainsi un moyen spectroscopique qui nous a permis d'obtenir des informations sur la forme des surfaces de potentiel et sur les mouvements de vibration des systemes reactifs ca+hcl et ca+hbr. D'autre part, ayant le moyen de preparer les reactifs dans un etat electronique et vibrationnel donne, nous avons pu etudier l'influence des differentes preparations du systeme sur l'etat interne des produits cacl et cabr formes par la reaction, dans plusieurs etats excites. Nous avons montre que les deux systemes ca+hcl et ca+hbr qui, a priori, pouvaient etre consideres comme semblables, avaient des comportements totalement differents. Nous avons montre que la formation des deux etats electroniques excites de cabr dependant de facon critique de l'etat dans lequel le complexe ca. . . Hbr est prepare au depart. Des effets de selectivite, quant a la formation des produits d'une reaction, d'une telle ampleur n'avaient jamais ete mesures auparavant. Ces resultats levent toute ambiguite sur la possibilite d'observer de tels effets, jusqu'a maintenant tres discutee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 78 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010529
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.