Vers des algorithmes dynamiques randomises en geometrie algorithmique

par MONIQUE TEILLAUD

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Claude Puech.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La geometrie algorithmique a pour but de concevoir et d'analyser des algorithmes pour resoudre des problemes geometriques. C'est un domaine recent de l'informatique theorique, qui s'est tres rapidement developpe depuis son apparition dans la these de m. I. Shamos en 1978. La randomisation permet d'eviter le recours a des structures compliquees, et s'avere tres efficace, tant au point de vue de la complexite theorique, que des resultats pratiques. Nous nous sommes interesses plus particulierement a la conception d'algorithmes dynamiques: en pratique, il est frequent que l'acquisition des donnees d'un probleme soit progressive. Il n'est evidemment pas question de recalculer le resultat a chaque nouvelle donnee, d'ou la necessite d'utiliser des schemas. Nous introduisons une structure de donnees tres generale, le graphe d'influence, qui permet de construire de nombreuses structures geometriques: diagrammes de voronoi, arrangements de segments. . . Nous etudions les algorithmes, a la fois du point de vue de la complexite theorique, de leur mise en uvre pratique et de l'efficacite des programmes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 66 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010527
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.