Etude de l'influence de la distance phylogenetique sur la production d'hybrides somatiques viables et fertiles chez les solanacees

par MARIE-HELENE CHAPUT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Georges Ducreux.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude avait pour objet de preciser l'influence de la distance phylogenetique sur la production d'hybrides somatiques chez les solanacees. Compte tenu du materiel disponible au laboratoire, des fusions intraspecifiques entre clones dihaploides de solanum tuberosum, porteurs de resistance a des nematodes et virus, et des fusions interspecifiques entre l'aubergine, solanum melongena, et des especes plus ou moins comptibles (s. Aethiopicum, s. Torvum) ont ete realisees. La methode d'electrofusion et la regeneration d'hybrides somatiques a partir de protoplastes ont ete mises au point. Les hybrides somatiques obtenus dans les 3 cas de fusion ont ete identifies et analyses. Les hybrides intraspecifiques de pomme de terre ont ete selectionnes en serre d'apres leur morphologie et identifies par electrophorese (mdh, idh). L'analyse cytologique par cytometrie en flux et comptage des chromosomes, montrent que la majorite d'entre eux sont au niveau tetraploide. Leur evaluation agronomique est en cours. Les plantes analysees tuberisent et sont resistantes aux virus x et a et aux nematodes. Les hybrides interspecifiques, preselectionnes des le stade in vitro ont ete identifies par electrophorese. En serre et au champ, ils portent des caracteres intermediaires des partenaires de fusion. Tous les hybrides fleurissent mais seules les plantes issues de la fusion des especes proches phylogenetiquement produisent des fruits. L'analyse moleculaire revele que l'adn chloroplastique du parent s. Melongena est predominant chez les hybrides


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 199 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010521
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.