Etude d'un detecteur permettant la mesure en monocoup de la forme temporelle d'une impulsion de lumiere incoherente de largueur (80 a 150 ps) issue du collisionneur lep par effet synchrotron

par ALAIN SIMONIN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Alain Brun.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une impulsion de lumiere tres breve (80 ps) extraite du collisionneur lep par effet synchrotron, est injectee dans un systeme constitue d'anneaux de fibres optiques monomodes, relies par des coupleurs optiques, afin de realiser un stockage de photons durant 22 micro-secondes. Ce systeme agit comme un generateur periodique (periode: 12 ns) de photons uniques, durant les 22 micro-secondes. On realise l'histogramme du temps de vol de chaque photon par rapport a une horloge externe, au moyen d'un convertisseur temps-amplitude. La distribution de ces temps de vol, est proportionnelle a la forme temporelle de l'impulsion. La detection de photons uniques, s'effectue au moyen d'une photo-diode a avalanche, polarisee au-dela de sa tension de claquage durant 3 nano-secondes. L'arrivee du photon provoque une avalanche se traduisant par une impulsion electrique dont la charge est proportionnelle au temps de vol du photon. Un integrateur convertit en sortie cette charge en tension qui sera ensuite numerisee. La photo-diode doit etre en mesure de fonctionner toutes les 12 ns, ce qui pose actuellement des problemes, pour cause d'evacuation trop lente des porteurs de charge. Des simulations par ordinateur sont realisees pour calculer les parametres optiques des systemes d'anneaux. Les pertes optiques de chaque anneau doivent etre faibles, pour que le nombre de photons uniques en sortie soit suffisant afin d'avoir une bonne statistique pour composer l'histogramme. Durant la propagation, l'impulsion lumineuse subit une distorsion, induite par la dispersion chromatique, et il est necessaire de limiter l'intervalle spectral. Le banc optique est assemble, mais le probleme de la photo-diode est toujours a l'etude


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 27 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010491
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.