Les oidiums des cucurbitacees : maintien en culture pure, etude de leur variabilite et de la sensibilite chez le melon

par François Bertrand

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN-PAUL MOLOT.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des isolats monoconidiens des oidiums des cucurbitacees (sphaerotheca fuliginea et erysiphe cichoracearum, en abrege s. F. Et e. C. ) sont maintenus en culture pure sur de jeunes cotyledons de concombre excises places sur un milieu saccharose-mannitol gelose. In vitro, la sporulation est reduite a l'obscurite ou par inhibition chimique de la photosynthese, accrue par apport de glucides ou de glycerol, legerement accrue par le mannitol, inhibee par l'inositol. S. F. Et e. C. Different par leur comportement en cas d'absence de photoperiode, d'augmentation d'eclairement, de baisse d'humidite relative et par leur germination sur de l'eau gelosee. Sur 147 echantillons de plantes parasitees collectes de 1987 a 1989, s. F. Domine en ete, e. C. Est plus frequent au printemps et sous abris. Des pathotypes se distinguent sur concombre (a) cv. Marketer, melon (b) cv. Vedrantais (1) et p. M. R. 45 (2), courgette (c) cv. Diamant et pasteque (d) cv. Sugar baby. Les pathotypes de e. C. (a, ab(1,2), ac et acd) sont ubiquistes. Pour s. F. , le pathotype a est seul trouve dans le nord de la france, ab(1,2)c domine dans le sud. Les clones de s. F. Se classent en 2 groupes de compatibilite sexuelle complementaires; 86 clones produisent peu de cleistotheces, 5 sont tres productifs. Chez e. C. , les clones a sont sexuellement compatibles avec les clones ac et acd, les clones ab ne forment pas de cleistotheces. Sur 456 genotypes de melon, 4 sont sensibles a s. F. A et e. C. A, 151 sont resistants a e. C. Ab et sensibles a s. F. Abc, 35 sont resistants a s. F. Et sensibles a e. C. Ab. La resistance a s. F. Ab(1,2)c n'est jamais trouvee sans la resistance a s. F. Ab(1)c

  • Titre traduit

    Powdery mildews of cucurbits: pure culture, variability and study of susceptibility in the muskmelon species


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 204 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010477
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.