Etude de la regulation des genes de l'aspartate aminotransferase chez l'homme et chez le rat

par BERNARDETTE BOUSQUET-LEMERCIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Hanoune.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'aspartate aminotransferase (aspat) est une enzyme ubiquitaire qui participe a de nombreuses voies metaboliques constitutives comme la navette malate-aspartate et a des voies specifiques de certains tissus et regules par les hormones tel que la neoglucogenese. L'aspat est presente sous deux formes isoenzymatiques, l'aspat cytosolique (aspatc) et l'aspat mitochondriale (aspatm). Un seul locus chromosomique est trouve pour l'aspatc (10q24-25) tandis que quatre loci differents existent pour l'aspatm (12q131-132, 16q21, 1p32-33 et 1q25-31), chez l'homme. Une analyse par northern blot des arn humains revele la presence d'un seul arnm de 2,4 kb pour l'aspatm et de deux arnm de 1,8 et 2,1 kb pour l'aspatc. Ces deux arnm resultent de l'utilisation alternative de deux signaux de polyadenylation differents. Dans le fois, l'abondance relative de ces deux arnm de l'aspatc est modulee selon les especes et chez l'homme au cours du developpement. Les deux arnm de l'aspatc sont fonctionnels et ont des proprietes similaires. Les demi-vies des arnm de 1,8 et 2,1 kb, dans la lignee cellulaire hepg2, sont de 12 et 8 heures respectivement. Les deux arnm ont des queues poly(a) similaires et relativement courtes de 20-50 nucleotides. Les deux arnm sont capables de coder, in vitro, pour la proteine aspatc. Le rapport aspatm/aspat totale ainsi que l'activite aspatm sont specifiquement augmentes dans le serum d'alcooliques chroniques. La regulation des isoenzymes de l'aspat et de leurs arnm est complexe au cours des maladies hepatiques. Selon la pathologie consecutive a l'alcoolisme, il existe des niveaux de regulation pre-traductionnels et post-traductionnels


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010459
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.