Recherche d'une methode d'obtention d'individus androgenetique in situ chez le chou (brassica oleracea l. )

par CHRISTOPHE BECLIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. GALLAIS.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La maitrise d'une methode d'obtention d'individus androgenetiques in situ permet le transfert de caracteres cytoplasmiques (dont la sterilite male cytoplasmique) en une seule generation. Deux voies d'obtention ont ete envisagees: l'introduction, via agrobacterium tumefaciens d'un marqueur genetique letal conditionnel (aux2) permettant une selection rapide et precoce des individus androgenetiques parmi une descendance nombreuse. Ce gene permet la synthese d'auxine a partir d'un precurseur non present naturellement chez les vegetaux. Par l'utilisation d'un gene marqueur contenant un intro, nous avons etudie les conditions d'infection des cellules de chou par agrobacterium et le devenir des cellules transformees lors de la culture in vitro. Puis, une methode originale de transformation genetique du chou a ete mise au point. Parmi les plantes transgeniques obtenues, 3 ont ete analysees pour le caractere recherche. Dans la descendance de l'une d'entre elles, le gene aux2 a entraine, in vitro en presence du precurseur, la formation d'un cal au lieu d'un systeme racinaire. Ce resultat laisse envisager la possibilite d'utiliser ce gene marqueur en conditions horticoles. L'irradiation du gametophyte femelle avant la fecondation. Les traitements ont ete appliques dans le cas de 3 croisements differents. L'irradiation a parfois conduit, dans la descendance de ces croisements, a l'apparition de caracteres morphologiques recessifs d'origine paternelle, ainsi qu'a l'elimination de chromosomes maternels. Cependant, aucun individu haploide n'a pu etre obtenu par cette voie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 211 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010412
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.