Radicaux libres derives de composes nitroaromatiques cytotoxiques et radiosensibilisateurs : parametres cinetiques et interactions avec des oxydo-reductases

par NAJIB LOUGMANI

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de YANN HENRY.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les composes nitroaromatiques possedent, comme l'oxygene mais a des degres divers, des proprietes radiosensibilisatrices in vitro. Ces composes sont aussi des antibiotiques envers des cellules hypoxiques ou anoxiques. Ces deux proprietes pharmacologiques sont reliees a la reduction des arno#2 par des reactions a un ou deux electrons, induites soit par des radiations, soit par des reactions biochimiques catalysees ou non par une nitro-reductase, ainsi qu'au potentiel d'oxydoreduction de arno#2. Dans le present travail, on a etudie par la methode de radiolyse pulsee, les deux premieres etapes de la reduction de arno#2, conduisant au derive nitroso toxique arno. On a etudie les cinetiques des reactions de formation et de dismutation du radical nitro et ses ionisations acide-base. On a pu etablir, sur onze composes nitro-heterocycliques, des correlations fortes entre des constantes cinetiques de la dismutation du radical nitro intermediaire et plusieurs proprietes pharmacologiques. L'etude, par radiolyse pulsee, de l'interaction du radical nitro avec divers extraits cellulaires ou enzymes pures, ayant une activite de nitro-reductase, d'oxygene-reductase, de superoxyde dismutase ou de nitrite-reductase, conduit a conclure a l'absence d'une activite de nitro-radical dismutase. Les interactions de arno#2 et du radical nitro avec deux oxygene-reductases a cuivre, la laccase et la ceruloplasmine ont ete plus particulierement etudiees. On detecte un transfert d'electron entre le radical nitro et le site a cuivre de type i, mais ces enzymes n'ont pas d'activite de nitro-reductase ni de nitro-radical dismutase


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 229 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010406
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.