Etude structurale et fonctionnelle des antigenes d'histocompatibilite de lasse i murins

par CHRISTIAN JAULIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de PHILIPPE KOUBILSKY.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie l'origine genetique du polymorphisme des antigenes d'histocompatibilite de classe i et montre que des evenements de conversion genique contribuent a ce polymorphisme. Nous avons determine la sequence nucleotidique d'un gene de classe i non polymorphe: le gene t10c. Nous avons montre que les genes de classe i sont amplifies chez nannomys setulosus. Nous avons identifie des acides amines impliques dans la fixation des peptides antigeniques aux antigenes d'histocompatibilite de classe i ainsi que des acides amines indispensables pour la reconnaissance du complexe cmh-peptide par le recepteur des cellules t cytotoxiques. Les differentes parties du travail presente dans notre memoire de these ont fait l'objet de huit publications. Nous presentons, en conclusion, des considerations theoriques sur les mecanismes selectifs qui peuvent etre a l'origine du polymorphisme des antigenes d'histocompatibilite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 454 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010402
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.