Chimie et physique de composes moleculaires bimetalliques : entites binucleaires, chaines ferrimagnetiques et aimants moleculaires

par KEITARO NAKATANI

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Olivier Kahn.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these decrit les resultats que nous avons obtenus dans notre recherche de nouveaux composes moleculaires presentant une aimantation spontanee en deca d'une certaine temperature critique. Dans un premier temps (introduction et chap. 1), l'etat de l'art est presente, de meme que les notions de base utilisees en magnetisme moleculaire, puis les trois axes que nous avons developpes sont successivement aborde: 1. L'optimisation de ferro-aimants moleculaires existants (chap. 3): a partir de la chaine ferrimagnetique mncu(pbaoh) (pbaoh=hydroxy-2 propylene bis(oxamato)) (1) (transition a tc: 4,6 k), nous avons developpe le tissage moleculaire (pontage des chaines par un ligand), la synthese hydrothermale et la deshydratation sous vide et haute temperature. Par ces deux dernieres techniques, nous obtenons deux nouvelles phases de (1): un ferro-aimant faible (tc: 16 k) et un aimant moleculaire (tc: 30 k). 2. La recherche de nouveaux aimants (chap. 4): nous avons synthetise et etudie l'aimant moleculaire mncu(obbz)) (obbz=oxamido bis(benzoato)) monohydrate (2) (tc: 14 k). 3. La synthese et l'etude de composes analogues a ces ferro-aimants pour approfondir nos connaissances sur les proprietes magnetiques: i) en remplacant mn par fe, co ou ni et confronte les resultats experimentaux a une nouvelle theorie qui les interprete (chap. 2); ii) nous avons synthetise, determine les structures et etudie les proprietes physiques d'entites binucleaires et de chaines ferrimagnetiques semblables a (2) dans le but de mieux comprendre les proprietes physiques de (2) et des composes a pont carboxylate en general (chap. 5-7)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 123 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010388
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.