Regulation de l'expression genetique au niveau de la traduction dans l'operon infc-rpmi-rplt chez escherichia coli

par PASCALE LESAGE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Mathias Springer.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez e. Coli, l'operon infc code pour le facteur de demarrage de la traduction if3 (infc) et les proteines ribosomiques l35 (rpmi) et l20 (rplt). Les genes rpmi et rplt sont generalement co-transcrits avec infc. Dans moins de 3% des cas, ils sont exprimes sans infc a partir d'un promoteur interne a infc. Un exces de l20 reprime l'expression de rpmi et rplt, a une etape post-transcriptionnelle. Nous avons identifie les regions essentielles au controle dans les transcrits synthetises a partir du promoteur interne a infc. Elles s'etendent sur 400 nucleotides en amont de rpmi et sont interrompues par deux regions qui ne sont pas impliquees dans le controle. Deux sequences essentielles a la repression par l20 situees dans infc sont separees par 120 nucleotides. La sequence shine-dalgarno de rpmi appartient aussi a l'operateur traductionnel. Dans les transcrits majoritaires ou infc est traduit, l'operateur traductionnel est aussi situe dans infc. C'est la premiere fois qu'un operateur traductionnel est caracterise dans une phase ouverte de lecture. Nous avons prouve que la mauvaise traduction d'infc facilite le controle par l20: si la traduction d'infc augmente, la traduction de rpmi et rplt est moins reprimee par l20. La presence de l'operateur traductionnel de rpmi et rplt dans la phase ouverte de lecture de infc permet donc, de coordonner l'expression de ces trois genes qui participent tous a la traduction. L'expression de rpmi et rplt est couplee. Une mutation dans la sequence shine-dalgarno de rpmi provoque en effet une diminution de la traduction de rpmi et de rplt. Par consequent la surproduction de l20 doit reprimer directement la traduction de rpmi et indirectement par couplage traductionnel celle de rplt. Par des deletions, nous avons localise dans rpmi, une region essentielle au couplage, 140 nucleotides en amont de rplt. Sa suppression rend la traduction de rplt independante de celle de rpmi. Cett


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 212 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010383
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.