Etude de la photodissociation de l'ozone par une methode dependant du temps

par Frédéric Le Quéré

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de CLAUDE LEFORESTIER.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these a pour objet l'etude de la photodissociation des molecules triatomiques dans un formalisme dependant du temps, chaque degre de liberte etant traite quantiquement (calcul 3d). Le spectre d'absorption est calcule par transformation de fourier de la fonction d'autocorrelation qui mesure le recouvrement du paquet d'ondes au cours du temps avec sa position initiale. Les differentes methodes pour obtenir cette fonction sont passees en revue: methodes par propagation du paquet d'ondes et methodes r. R. G. Le traitement numerique est effectue grace a l'utilisation conjointe de techniques de grilles et de l'algorithme de lanczos, ce qui a permis la mise au point d'un programme tres performant. Une application a la photodissociation de l'ozone est ensuite abordee. Les calculs 3d font apparaitre des recurrences sur la fonction d'autocorrelation, causes de la structure fine de la bande de hartley du spectre d'absorption. Une comparaison des resultats obtenus avec deux surfaces de potentiel differentes pour l'etat excite est donnee. Une des surfaces se montre apte a reproduire la bande de huggins du spectre d'absorption


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 111 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010375
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.