Conception de la tete haute frequence d'un spectrometre heterodyne submillimetrique a vocation radioastronomique

par Olivier Perrin

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Pierre Encrenaz.

Soutenue en 1991

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le cadre de la preparation aux projets d'observatoires radioastronomiques embarques dans l'espace, une experience sous ballon stratospherique intitulee pronaos est en cours de developpement sous la responsabilite du cnes. Il s'agit d'un ensemble comportant un telescope, une nacelle et deux instruments nommes spm et smh fonctionnant dans le domaine des longueurs d'onde submillimetrique et infrarouge. Dans le premier chapitre, apres avoir evoque l'interet astrophysique de ce domaine, le spectrometre submillimetrique superheterodyne smh est presente. L'element sensible de ce recepteur est un melangeur a diode schottky realise en technologie guidee. Pour fonctionner correctement, ce dispositif est couple a un oscillateur local, constitue d'une source millimetrique suivie de deux doubleurs de frequences. Dans le deuxieme chapitre, l'etude ayant conduit a la realisation de ces doubleurs est presentee. Elle s'articule autour d'un logiciel d'analyse non lineaire qui sera decrit. Les premiers resultats obtenus sur ces multiplicateurs figurent aussi. Le troisieme chapitre est voue a l'etude du melangeur de frequence. Des generalites concernant ce type de dispositifs sont rappelees. Les melangeurs et les multiplicateurs developpes au laboratoire sont equipes de filtres passe-bas realises en technologie micro-ruban enferme dans un boitier. Un programme de calcul de ces filtres a ete ecrit comme aide a la conception de ces dispositifs. De meme un outil de simulation numerique existant est complete afin de faciliter l'analyse du melangeur submillimetrique. Les resultats mesures sur un prototype concluent cette presentation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 176 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TPerrin
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010361
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.